L'organisation

Le Collège Doctoral

Le collège doctoral regroupe et coordonne les 12 écoles doctorales de l’Université d’Aix Marseille. Ces écoles incitent chaque année leurs doctorants à participer à l’évènement et à faire preuve d’ouverture professionnelle, quel que soit leur domaine d’étude. Chercheurs et enseignants-chercheurs ainsi que des acteurs économiques nous accompagnent dans l’organisation et le déroulement des activités tout au long des Doctoriales. 

 

Le mot de Jean-Raymond FANLO

Professeur de littérature française, Directeur du Collège Doctoral

 

Le collège doctoral d’Aix Marseille Université, fondé en 2007, fédère 12 écoles doctorales regroupant 3 650 doctorants en cours de thèse dans 118 laboratoires de recherche. En 2012, plus de 700 thèses ont été soutenues dans tous les domaines de la recherche.

Dans le respect de l’arrêté du 7août2006 relatif à la formation doctorale et de la charte des thèses de l’Université d’Aix-Marseille, le collège doctoral s’emploie à :

  •  Garantir un très haut niveau d’exigence pour le doctorat;
  • Harmoniser, coordonner, orienter la politique doctorale de l’université ;
  • Faire une offre claire de formation pour accompagner les doctorants dans la réussite de leur projet intellectuel et professionnel; 
  • Représenter la politique doctorale de l’Université devant les universités partenaires et devant le monde socio-économique ;
  • Ouvrir les doctorants sur ce monde, promouvoir leurs qualités auprès de lui.

 

Dave LOLLMAN

Maître de Conférences, Directeur des Doctoriales®

Les Doctoriales® : « un passeport pour l’emploi des docteurs ?» 

Événement de portée nationale, les Doctoriales® sont un temps unique de rencontres entre de jeunes chercheurs et des acteurs socio-économiques. Le concept des Doctoriales® est conçu pour donner aux doctorants les moyens d’ouvrir plus largement leurs choix professionnels en entreprises, en particulier vers des ouvertures complémentaires à l’enseignement supérieur et à la recherche. C’est en leur faisant prendre conscience que leur thèse est un exercice de conduite de projet innovant, qui doit être menée comme telle, et qui bien menée, leur offre de nombreux atouts sur le marché du travail. Un séminaire résidentiel de quatre jours réunit une centaine de doctorants pour les aider à prendre conscience de leurs acquis (notamment leurs capacités d’innovations) afin de mieux les exploiter dans leur futur milieu professionnel. Ce sera l’opportunité unique pour bon nombres des doctorants, encore en phase de formation professionnelle, de se trouver confronter aux difficultés du monde socio-économique. Ce séminaire permet également d’offrir aux doctorants un aperçu complémentaire à la formation doctorale "spécialisée" : gestion de personnel et animation d’équipe, contraintes budgétaires, réactivité en fonction de la demande du marché, gestion de projets et du planning…

 

Trop souvent, il y a confusion entre « formation par la recherche » et « formation pour la recherche », alors que la formation doctorale se doit de se préoccuper du devenir de ses futurs docteurs en dehors du milieu de la recherche et/ou de l’enseignement. Ainsi, la mission principale des Doctoriales® est non seulement de valoriser l’insertion professionnelle des docteurs dans le secteur hors académique, mais aussi de « sensibiliser » le monde des entreprises et du socio-économique à la valeur intrinsèque et aux potentiels de nos docteurs formés. Pour ce faire, les objectifs opérationnels des Doctoriales® en Provence sont de : 

  • renforcer l’action d’AMU au sein du territoire en diversifiant les partenaires et les modes d’action entre les mondes académique et socio-économique le plus largement possible,
  • être un vecteur médiatique complémentaire de reconnaissance de l’image professionnelle des docteurs,
  • promouvoir l’insertion de nos doctorants dans le marché de l’emploi tendu : mettre les futurs docteurs en contact avec les recruteurs potentiels hors académique,
  • proposer aux doctorants volontaires de découvrir le monde hors-académique à l’aide des parrains/marraines bénévoles afin de réaliser un pont entre les acteurs de la recherche et les acteurs du monde économique : programme ‘mentoring’,
  • transmettre aux doctorants une dimension « d’entrepreneur » en développant « l’esprit d’entreprendre » qui leur fait parfois défaut,
  • se confronter aux témoignages des anciens docteurs dans l’entreprise, les collectivités territoriales et fonctions de l’état, les associations…

 

Alors, n’hésitez pas une seule seconde à valider votre passeport : "Il y a une vie professionnelle après la thèse et il faut la préparer dès le début de la thèse !"